Las cookies nos ayudan a ofrecer nuestros servicios. Al utilizar nuestros servicios, aceptas el uso de cookies.

Editorial Cuvillier

Publicaciones, tesis doctorales, capacitaciónes para acceder a una cátedra de universidad & prospectos.
Su editorial internacional especializado en ciencias y economia

Editorial Cuvillier

De En Es
Migrations et gestion du foncier rural dans le concept de l´« ivoirité » en Côte d´Ivoire

Impresion
EUR 79,90

E-Book
EUR 55,90

Migrations et gestion du foncier rural dans le concept de l´« ivoirité » en Côte d´Ivoire (Tienda española)

Bienvenu-Auguste Gahoudis (Autor)

Previo

Indice, PDF (580 KB)
Lectura de prueba, PDF (650 KB)

ISBN-13 (Impresion) 9783736971431
ISBN-13 (E-Book) 9783736961432
Idioma Francés
Numero de paginas 308
Laminacion de la cubierta mate
Edicion 1.
Lugar de publicacion Göttingen
Lugar de la disertacion Münster
Fecha de publicacion 24.01.2020
Clasificacion simple Tesis doctoral
Area Sociología
Ciencias politícas
Palabras claves Migrations, politique, coloniale française, politico-sociale, Côte d´Ivoire, La fin officielle, L´ouverture, multipartisme, méthodologie, acteurs politiques, Les Forces Nouvelles, Migration, policy,French colonial, politico-social, Ivory Coast, The official end, The opening, multipartyism, methodology, political players, The New Forces, Migrations, Politik, Französisch kolonial, politisch-gesellschaftlich, Elfenbeinküste, Das offizielle Ende, Die Eröffnung, Mehrparteiensystem, Methodik, politische Akteure, Die neuen Streitkräfte,
Descripcion

La politique migratoire et foncière de la Côte d´Ivoire1 héritée de la période coloniale repose sur deux piliers importants : le juridique et l´économique. Ces principes de base dans leur application ont montré leurs insuffisances et limites, à cause de la colonisation agricole qui s´est déroulée dans les zones forestières de l´Ouest ivoiriennes – dans les années 1920 – et la politique foncière appliquée par l´administration coloniale française, suscitant des litiges fonciers entre autochtones (populations non migrantes établies depuis longtemps en Côte d´Ivoire) et les allochtones (migrants ou étrangers issus du Nord ivoirien ou des pays limitrophes), principalement de la Haute Volta (actuel Burkina Faso), du Mali et de la Guinée.